Archives du mot-clé Quimper

[Brèves] Actualité des CCI (2010 S47)

A la une

« J’accuse le Medef d’avoir lancé sa campagne électorale pour la CCI de Paris avant l’ouverture officielle », Capital, 18 novembre 2010 : « Pour la CCI de Paris, qui regroupe les quatre départements de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, les deux organisations présentent une liste commune, qui s’appelle UNIRE. Or cette liste a commencé sa campagne dès le 21 octobre, alors que celle-ci n’est officiellement ouverte que depuis le 8 novembre. C’est une violation du code électoral, au détriment de la liste du Cerf, qui s’ajoute à d’autres irrégularités. »

Le feuilleton du siège de la CCIR de Bretagne

  • Bretagne Écologie et CRCI. «Et si on parlait plutôt du fond», Le Télégramme, 25 novembre 2010 : «Nous ne sommes pas pour la centralisation de toutes les instances à Rennes et souhaitons, bien entendu, privilégier l’aménagement territorial équilibré de la Bretagne. Mais il ne faut pas se tromper de cheval de bataille. Bien plus que la localisation du siège de la future CRCI, les orientations et les choix budgétaires qui seront appliqués par cette future chambre seront déterminants pour l’avenir de la Bretagne. Iront-ils dans le sens du développement durable ou dans le sens opposé?».
  • Le siège de la Chambre de Commerce et d’Industrie bretonne sera-t-il à Brest ?, Le blog de David Guillerm, délégué national à la communication des Jeunes Démocrates, 25 novembre 2010 : « La CRCI à Brest signifiera symboliquement que la région est tourné vers ses frontières maritimes et son pays intérieur ; non pas vers l’extérieur du territoire et Paris. »
  • Siège de la CRCI à Brest. Dix parlementaires appuient, Le Télégramme, 24 novembre 2010 : « Dix parlementaires du Finistère, huit de gauche, deux de droite, viennent d’envoyer une lettre commune au préfet de région à propos du siège futur de la CCI régionale, dont la localisation à Brest est demandée par la chambre locale ainsi que par celles de Morlaix et Quimper. » « Cette lettre, dont Patricia Adam a pris l’initiative, est signée par six autres députés, Marylise Lebranchu, Gilbert Le Bris, Annick Le Loch, Jean-Jacques Urvoas, Marguerite Lamour et Christian Ménard. Également par trois sénateurs: Maryvonne Blondin, Jean-Luc Fichet et François Marc. »
  • Siège de la CRCI à Brest (29). Frank Bellion persiste, Le Télégramme, 19 novembre 2010 : « Frank Bellion, qui conduit à Brest la seule liste aux élections à la chambre de commerce et d’industrie a engagé, mercredi, les ressortissants à voter en nombre à partir du 25novembre. L’objectif est d’être la CCI la mieux élue de Bretagne, ce qui ne pourrait qu’appuyer la demande de la Chambre, avec ses homologues de Quimper et Morlaix, de voir implanter le futur siège de la chambre régionale à Brest. […] « Les moyens affectés diminuent. Ces cinq dernières années nous nous sommes séparés de quinze personnes » remarque le président qui aime à rappeler qu’une chambre de commerce ce sont « avant tout des moyens humains ».

Elections

Continue reading

[Brèves] Actualité des CCI (2010 S45)

De source syndicale

Le feuilleton du siège de la CCIR de Bretagne

  • Brest comme siège régional des CCI, Jean-Luc Urvoas (député PS du Finistère), 6 novembre 2010 : « j’ai pris contact avec le préfet de région, Michel Cadot, afin que Brest accueille le siège de l’instance bretonne. En effet, sa désignation s’impose tant au regard du poids respectif des CCI que des impératifs de rééquilibrage territorial. »
  • [Bretagne] La réforme rebat les cartes, Le Télégramme, 11 novembre 2010 : « Seul candidat actuellement déclaré pour la présidence régionale, le Costarmoricain Alain Daher se garde bien d’attiser les braises: «Je m’engage sur une campagne de débats». Tout aussi prudent, Jean-Yves Le Drian, président du conseil régional, «ne souhaite pas intervenir dans le débat en période électorale». »
  • Bretagne Réunie favorable à l’implantation à Brest du siège de la future CCI région Bretagne, agencebretagnepresse, 9 novembre 2010 : « Bretagne Réunie est favorable à ce que le siège de la future Chambre de Commerce et d’Industrie de la région Bretagne soit implanté à Brest car, dans son ardent souhait de la légitime réunification de la Bretagne, il n’est cependant pas question de recréer au niveau de la Bretagne une certaine forme de centralisme où tous les sièges des Administrations régionales seraient seulement basés à Rennes ou à Nantes. »

Réforme

  • La loi du 23/07/2010 sonne le glas des compagnies consulaires, Pierre Puaux, infos28paris, 6 novembre 2010 : « La réforme en cause est une véritable erreur politique, car, au-delà de la proximité « consulaire » et sauf accord avec telle ou telle chambre dans un domaine particulier en raison par exemple de son savoir-faire, l’économie est affaire de la Région, voire de l’État, voire de décideurs supranationaux, voire de structures internationales. Il ne fallait donc surtout pas tuer la proximité consulaire, indispensable et irremplaçable ! »
  • Réforme des CCI, pour mieux vous servir, Loiret Eco, n° 35, Novembre 2010 : « Rationaliser leur organisation, repenser leurs missions pour une efficacité accure du service rendu aux entreprises : c’est l’un des objectifs principaux de la réforme du réseau consulaire. Explications. »

Elections

  • [Elections] Conférence de presse de Jean-François Bernardin
  • Elections décisives pour les chambres de commerce, Les Echos, 10 novembre 2010 : « Les bons connaisseurs du réseau estiment qu’une trentaine de chambres, sur les 148 circonscriptions – une par chambre territoriale -, devraient faire l’objet d’une réelle compétition, comme à Angoulême, où cinq listes ont été déposées, ou à Lyon, qui en compte deux. »
  • Les CCI renouvellent leurs membres sur fond de réforme, Localtis, 9 novembre 2010 : « Au total, le projet doit permettre de réduire le nombre de CCI à 100 ou 110 d’ici cinq à dix ans. »
  • Patronat lyonnais – Le grand déballage, Acteurs de l’économie, novembre 2010 : « « Honteux, désastreux, édifiant ». Les protagonistes eux-mêmes, représentants du Medef et de la CGPME, le reconnaissent : le « spectacle » de la campagne pour les élections consulaires (25 novembre – 8 décembre) affecte l’image des dirigeants d’entreprise, de l’institution consulaire, et des syndicats patronaux. Acteurs de l’économie a décrypté l’origine et le dessein « des » guerres qui opposent les belligérants. Batailles d’égos, trahisons, jalousies, manipulations, collusions… Des joutes jugées dérisoires à l’aune des enjeux de l’agglomération et de la communauté entrepreneuriales lyonnaises, et dont les répercussions, certaines irréversibles, augurent pour les futurs présidents lyonnais et rhônalpin des conditions d’exercice chaotiques voire irrespirables. Et pénaliseront durablement le territoire socio-économique. »

Continue reading

[Brèves] Actualité des CCI (2010 S44)

Sur le front syndical

Où sera le siège de la CCIR Bretagne ?

  • Siège de la CCI régionale à Brest. Le MoDem «attend» Le Drian, Le Télégramme, 3 ou 4 novembre 2010
  • CCI régionale. Malgorn, Europe Écologie et l’UDB soutiennent Brest, Le Télégramme, 30 octobre 2010 : « Au lendemain de l’annonce de la candidature de Brest pour accueillir le siège de la future chambre de commerce régionale, les réactions de soutien se sont multipliées. Le groupe d’opposition mené par Bernadette Malgorn à la Région, le groupe Europe-Ecologie Bretagne de GuyHascoët et l’UDB n’ont pas perdu de temps pour apporter un soutien sans réserve. Il ne va plus manquer que Jean-Yves Le Drian et son groupe… »
    « À la suite d’autres réactions suscitées par l’annonce de la candidature de Brest (Le Télégramme de jeudi), il faut préciser que les dirigeants de la CCI de Brest ne demandent pas le transfert des emplois déjà créés à Rennes dans le cadre de l’actuelle CRCI. En tout, une soixantaine de postes, chargés entre autres des relations avec la Région et de l’édition, notamment, de «La Bretagne économique». Les Brestois limitent leur revendication à l’implantation du siège de la future chambre régionale et des emplois nouveaux qui y seraient associés, essentiellement liés aux services financiers et aux ressources humaines, soit une quarantaine de postes. »
  • Implantation de la future CCI de Bretagne à Brest : Bernadette Malgorn et les élus du groupe Breizh da Zont interpellent la ministre Christine Lagarde, Agence Bretagne Presse, 29 octobre 2010 : « Outre le symbole en terme d’aménagement du territoire que représenterait l’implantation à Brest de la future Chambre régionale, ce choix conforterait tout l’ouest breton et lui donnerait la dynamique que nous attendons tous pour rééquilibrer notre région. »
  • Brest : un choix qui s’impose pour la future chambre de commerce régionale de Bretagne, Brest ouVert, 29 octobre 2010 : « Les élus UDB et Europe Écologie Bretagne soutiennent la revendication des Chambres de Commerce et d’Industrie du Finistère de voir s’implanter le siège de la future chambre de commerce régionale à Brest. »

Elections

Continue reading

[Brèves] Actualité des CCI (2010 S43)

De source syndicale

  • CCI : retrait provisoire du motif de licenciement spécial vieux, Miroir social, 28 octobre 2010 : « La proposition détonnante de la CFDT d’un nouveau motif de licenciement qui ne ciblerait que les seniors a été retirée de l’ordre du jour de la commission paritaire nationale qui s’est tenue le 27 octobre. Pas politiquement correct de cibler ainsi les seniors à l’heure de la réforme des retraites. La CFDT des CCI assume à 100 % sa proposition dans le contexte d’une restructuration qui pourrait entrainer 1 500 licenciements… »
  • la CPN d’octobre 2010, CFE-CGC, 28 octobre 2010 : « Pour l’heure, Retrait des projets de mobilité forcée et départs forcés des seniors par la délégation des Présidents qui a entendu la mobilisation forte des agents des CCI hostiles à ces projets »
  • Les femmes classées par niveaux dans les CCI, CFE-CGC, 26 octobre 2010
  • Rencontres CGT-CCI / ACFCI: Mise au clair, CGT-CCIP, 25 octobre 2010 : « Lors des dernières semaines la CGT-CCI a été recue 2 fois par l’ACFCI. Lors de ces rencontres, nous avons malheureusement constaté l’absence de tout dialogue constructif. Tentatives pour passer en force, désinformation, manque de transparence, idéologie rétrograde … nous déplorons le non respect des règles du dialogue social affiché par l’ACFCI. Ces rencontres se sont tenues de façon bilatérale, afin d’éviter toute ambiguité ou intox ;-) nous résumons ci après les positions de la CGT CCI sur les points abordés. »
  • Prochaine Commission Paritaire Nationale, CFE-CGC, 25 octobre 2010 : « Notre action a déclenché une réaction salutaire qui a poussé les deux syndicats à faire une déclaration publique indiquant qu’ils ne signeraient pas l’accord en l’état »
  • CPN du 27 octobre 2010 : AUCUN des projets d’accord présentés par l’ACFCI ne sera validé par la CFDT CCI, CFDT CCI, 25 octobre 2010 : « La réforme du réseau consulaire est en marche. La loi est votée depuis le 23 juillet 2010, le décret d’application est en cours de rédaction. Les délais de mise en oeuvre courent du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2012. Les conséquences budgétaires, donc sociales, seront lourdes : objectif de réduction de 15% du budget soit une menace de suppression de 1000 à 1500 emplois. »

Histoires de sièges (Bretagne et Corse)

  • Brest (29) revendique le siège régional [Les chiffres], Le Télégramme, 28 octobre 2010 : « Sur les 2.000 salariés actuels des CCI de Bretagne, 1.000 sont Finistériens, situation liée à la taille des aéroports et des ports mais également à une solide filière de formation professionnelle qui pèse 40% de l’ensemble de la formation assurée par les CCI bretonnes. Sur un plan purement comptable, cela se traduirait par moins de trafic de Rennes vers Brest que l’inverse. Pour une fois, le solde migratoire est en faveur de la pointe bretonne… »
  • Brest veut le siège de la future chambre de commerce et d’industrie régionale, Ouest-France, 27 octobre 2010 : « Selon Jacques Kuhn et Franck Bellion (candidat à la succession de Jacques Kuhn pour la présidence de la CCI de Brest), Brest est la ville la mieux placée, en raison du poids économique des activités que gère la CCI locale et de la volonté d’amorcer un rééquilibrage entre l’Est et l’Ouest de la Bretagne. »
  • Chambre de commerce de Corse : chaud le derby Ajaccio-Bastia, L’INFURMAZIONE PULITICA CORSA, 25 octobre 2010 : « La décision officielle sera entérinée par le Premier ministre avant le mois de juin 2011, sur proposition du préfet de région. Une fois que les deux chambres de Haute-Corse et de Corse-du-Sud auront délibéré chacune de leur côté (suivant une préférence déjà acquise), mais surtout après avis de l’assemblée de Corse qui en débattra probablement dans quelques jours dans le cadre de la feuille de route de son action économique. » (à propos de la localisation du futur siège de la CCIR de Corse). (voir aussi ici)
  • [Corse] CCI : Un dilemme qui transperce les groupes, Corse Matin, 25 octobre 2010 : « Ça ferait un bon sujet de philosophie politique : les racines géographiques prévalent-elles sur la discipline de parti ? Si la réponse était oui, Bastia serait adoubée pour héberger le siège de la CCI de région, la majorité des 51 conseillers territoriaux étant native de Haute-Corse. Mais c’est un peu plus compliqué que ça »

Elections

Continue reading

[Brèves] Actualité des CCI (2010 S42)

Au menu :

  1. A la une : les syndicats se mobilisent
  2. Au Journal Officiel
  3. Elections
  4. Et sinon ? (avec un curieux résumé de la réforme des CCI, par la commission Attali)
  5. Du coté des CMA

A la une : les syndicats se mobilisent

La CFE-CGC vient de lancer 2 pétitions, reprenant des arguments que l’on retrouve dans sa lettre Orbi CCI d’octobre 2010 :

  • la première vise à inciter 2 autres syndicats (la CFDT CCI et l’UNSA CCI) à ne pas signer d’accord sur la mobilité et pour les séniors, en cette fin de mandature : « Concernant les seniors, le projet d’accord permettrait aux CCI, et sur leur seule initiative, un licenciement sans autre motif que celui d’avoir plus de 57 ans, et d’être à moins de trois ans du départ en retraite à taux plein, avec un préavis d’un mois. Même si des mesures de compensation financière sont envisagées, celles-ci sont loin de couvrir le préjudice financier et surtout moral.
    Cette mesure est inadmissible, compte tenu du contexte général de la réforme des retraites et de la discrimination à laquelle elle expose les seniors. […]En ce qui concerne la mobilité, celle-ci peut être traitée par la procédure d’ouverture de poste actuelle basée sur le volontariat, quant aux licenciements possibles liés à la réorganisation, un licenciement pour suppression de poste existe déjà dans nos statuts, il n’y a donc aucun besoin d’introduire un nouveau licenciement plus pénalisant encore pour l’agent, qui ne tient aucun compte ni de sa carrière, ni du service rendu à l’institution. » (voir aussi ici et ).
  • La deuxième, adressée à Hervé Novelli, demande un report de la CPN des Chambres de Commerce du 27/10/2010 : « Des documents de travail portant accord à signer le 27 octobre en CPN où siègent deux syndicats, la CFDT-CCI et l’UNSA-CCI ont été portés à notre connaissance. Ces documents sont tout à fait alarmants.
    En effet sur les deux points de l’accord, la mobilité et les seniors, les mesures envisagées nous semblent être la porte ouverte aux dérives de toutes sortes et notamment aux licenciements arbitraires. […]
    Nous demandons, le report de la CPN du 27 octobre et l’ouverture de véritables négociations entre l’ACFCI et l’ensemble des syndicats représentés dans les CPL des CCI. »

Conséquences selon le CFE-CGC (ou pas…) :

  • l’UNSA-CCI (SNAPCC) vient de publier un communiqué sur son refus de signer le projet d’accord national (voir tract) :

    « Les délégués syndicaux de l’UNSA-CCI (SNAPCC) réunis lors du Conseil Fédéral des 19 & 20 octobre 2010 ont rejeté, à l’unanimité, le projet d’accord national sur la mobilité régionale des agents consulaires et la création d’un nouveau motif de licenciement.
    Les propositions faites par l’ACFCI sont indignes des présidents qui affirmaient lors de la préparation de la réforme des CCI : Pas de casse sociale, pas de licenciements, pas de mobilité forcée.
    L’UNSA CCI SNAPCC demande la création d’un droit à la mobilité avec :
    – Priorité aux agents volontaires avec des mesures incitatives d’accompagnement (primes, plan de formation ..)
    – Concertation paritaire préalable sur les mobilité en CPL,
    – Obligation de proposition de 3 postes qui tiennent compte de la situation familiale et du lieu de résidence. Ceci sans baisse de salaire.
    En conséquence lors de la CPN du 27 octobre 2010 l’UNSA-CCI votera contre le projet d’accord proposé par l’ACFCI. »

  • la CGT explique aussi les dangers du plan mobilité de l’ACFCI, notant notamment : « Ce nouveau type de licenciement serait accompagné d’indemnités de licenciements beaucoup plus faibles que celles actuellement prévues au statut. »
  • et enfin, nous apprend la CGT-CCIP : « le licenciement spécial vieux n’est plus à l’ordre du jour » : « Ce motif applicable au plus de 58 ans, à moins de 3 ans de la retraite et ayant plus de 10 d’ancienneté aurait été introduit pour une durée de 5 ans. […] Finalement, trop mal ficelé, mal assuré juridiquement ce projet n’est plus à l’ordre du jour. »

Au Journal Officiel

Elections

Continue reading

[Dans le rétro – 2006] Gendarmerie et intelligence économique

Fin mai 2006, la CCI de Quimper organisait une rencontre avec le Lieutenant-Colonel DAVADIE, commandant en second le Groupement de Gendarmerie Départementale du Finistère. L’objectif était de présenter en quoi la Gendarmerie Nationale pouvait être un allié dans une démarche d’intelligence économique.

Support d’intervention à retrouver ici.

Les élections consulaires sont repoussées de 6 mois

Les élections des élus des CCI devaient se tenir fin 2009. Elles se dérouleront finalement en juin 2010. C’est ce qu’a annoncé Hervé Novelli, secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des PME, du Tourisme et des Services.

C’est, peut-on penser, une confirmation de la volonté gouvernementale de mener à bien et très rapidement la réforme des CCI, déjà votée en Assemblée générale à l’ACFCI.

Toutefois, selon Jean-François Garrec, président de la CCI de Quimper-Cornouaille, « aucune décision n’a été prise sur les fusions des organismes consulaires et leur régionalisation dans le cadre de la RGPP » (pour être précis, ceci est une phrase du Télégramme). Ce que confirme le syndicat SNAPCC : la régionalisation des CCI est « un projet dont les contours sont encore abstraits et qui est encore loin d’être abouti de l’aveu même des présidents. » (« Nous ne savons pas de quelle manière notre projet sera retoqué par le ministère » disent-ils en substance).

Alain Daher, Président de la CCI des Côtes d’Armor, précise cependant : «Ce report est une bonne chose. Il permettra de mieux organiser la réforme».

Réforme dont doivent être précisés : le calendrier de mis en oeuvre, les caractéristiques des nouvelles structures (quel statut, quel budget, quelle autonomie), les modalités d’élections, le personnel, etc.

Sources :

Sur la réforme des CCI, voir (parmi les nombreux billets que j’y ai consacré) :

Bouleversements dans le monde des CCI (3) : Hervé Novelli et 2 Présidents de CCI

Au menu du jour : l’interview d’Hervé Novelli aux Echos, 2 réactions de Présidents, la 2ème ayant été prise le jour de la mobilisation dans les CCI.

Rappel : Le résumé des évènements, c’est par . Mais en bref, on peut dire : fin septembre, JF Bernardin annonce une accélération phénoménale des fusions des CCI, puisqu’est présentée une nouvelle carte consulaire avec des CCI régionales (soit une bonne 20aine au final, soit beaucoup « mieux » que ce que proposait le rapport Attali). Et le Nord-Pas de Calais montre l' »exemple ».

Voir aussi :

Donc, aujourd’hui :

  • Hervé Novelli, secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et moyennes entreprises, du Tourisme et des Services

    • « La réforme en discussion reposerait sur une mutualisation des fonctions support des chambres à l’échelle régionale. A terme, il y aurait ainsi 22 entités régionales, avec le maintien d’un niveau de proximité pour assurer le service aux entreprises. […] J’attends du réseau consulaire qu’il donne l’exemple. »
    • « Ce projet est soutenu par une partie importante des chambres. L’opposition tient à la crainte de voir disparaître l’échelon départemental. Ce ne sera pas le cas« 
    • « En cette période de crise, il faut une grande ambition, pour fournir aux entreprises les services indispensables dont elles ont besoin. »
    • « Quoi qu’il arrive, je souhaite engager le processus législatif début 2009. »
    • Source : « Les collectivités locales réduiront leurs délais de paiement d’ici à l’été 2010 », Les Echos du 31 octobre 2008.
  • Jean-Marc Devise, Président de la CCI d’Arras
  • Jean-François Garrec, Président de la CCI de Quimper
    • « On [il a adressé un courrier commun avec son homologue de Brest à l’ACFCI] conteste la façon dont se fait la réforme, nous n’avons pas d’informations »
    • « On évoque une organisation régionale à Rennes. […] Ou on ne change rien ou dans le pire des cas, on départementalise avec la création d’une seule chambre installée en Centre-Finistère » (il y a actuellement 3 CCI en Finistère : Brest, Morlaix et Quimper)
    • Source : Réforme des CCI. Inquiétudes sur l’impact social, Le Télégramme, 28 octobre 2008

Forcément, à suivre…