Archives du mot-clé Intelligence économique

Séminaire "L’Intelligence Economique : Vecteur d’accès aux marchés Potentiels" à Tunis, les présentations.

La CCI de Tunis organisait, le jeudi 22 Mars 2012 à la Maison de l’Exportateur de Tunis et sous l’égide du Ministère tunisien du Commerce et de l’Artisanat,  en collaboration avec le Réseau Tunisien d’Intelligence, d’Analyse, de Veille Économique et commerciale (RIAVEC) et en partenariat avec le Centre de Commerce International (ITC), un séminaire ayant pour thème « l’Intelligence Économique : Vecteur d’accès aux marchés Potentiels ».

Les objectifs de ce séminaire étaient multiples : initier les entreprises à l’IE ou comment entrer en stratégie, lancer et présenter le réseau tunisien de veille et d’IE aux entreprises exportatrices. Le projet national RIAVEC vise à offrir des informations pertinentes et utiles sur les opportunités d’affaires à l’export, les tendances des marchés potentiels et ce en vue de renforcer la compétitivité à l’international. Était également présenté un avant projet d’un schéma régional d’intelligence économique en Tunisie.

Le réseau consulaire français étaient également au programme du séminaire. Sont ainsi consultables les « Les enjeux de l’intelligence économique et la veille stratégique » par Philippe CLERC, Conseiller IE International à l’ACFCI, une « Matrice de l’Intelligence Stratégique » par Thibault Renard, Animateur du Pôle IE de l’ACFCI, « L’IE pour l’accès à l’export : Exemples de pratiques à la CCI de Paris » par  Benoît Maille, Coordinateur IE de la CCI de Paris (CCIP) et enfin une Présentation de l’ARIST Paris, par Denis Deschamps, Délégué à l’Innovation, la Recherche et l’Intelligence économique à la CCIP et Responsable de l’ARIST Paris. A noter également la présentation « Aspects méthodologiques de l’IE »  par Charles PAHLAWAN, Directeur du Développement à l’École de Guerre Économique (EGE).

Une partie des présentations ayant eu lieu lors de ce séminaire est désormais en ligne sur le site de la CCI de Tunis.

 

La CCIP se penche sur le lobbying des entreprises françaises à Bruxelles en 2011

Après deux premiers exercices en 2002 et en 2005,  la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris (CCIP) se penche à nouveau  sur le lobbying des entreprises françaises à Bruxelles en publiant  le rapport « Lobbying des entreprises françaises à Bruxelles : Nouveau contexte et nouvelles pratiques ».

Ce rapport de Monsieur Jean-Claude Karpeles, réalisé avec la collaboration de Madame Béatrice Richez-Baum du Pôle de politique économique et financière de la CCIP,  « évalue l’efficacité de la présence française à Bruxelles, met en exergue les changements dans les pratiques de lobbying induits par les méthodes de travail de la Commission et les conséquences de la crise et établit une nouvelle cartographie des acteurs ».

La CCIP fait par ailleurs le constat que :

« par rapport aux précédentes prises de position de la CCIP, il apparaît que les lobbyistes français ont beaucoup progressé en matière de professionnalisme et que les acteurs de la société civile ont bien intégré l’importance d’une présence auprès des décideurs européens. Mais ces progrès supposent de prendre en compte les changements récents. »

Après une photographie préliminaires du lobbying français à Bruxelles, le rapport propose également 12 recommandations concernant plusieurs enjeux majeurs : ceux de la transparence, ceux liés à la crise et au Traité de Lisbonne, ceux résultant de la montée en puissance de nouveaux acteurs.

PROPOSITION N° 1 : Former les lobbyistes aux outils d’intelligence économique
PROPOSITION N° 2 : Ne pas se contenter de répondre aux consultations de la Commission européenne et mieux identifier les consultations décisives pour son secteur d’activité
PROPOSITION N° 3 : Asseoir le lobbying sur des données chiffrées et développer au besoin les études d’impact
PROPOSITION N° 4 : Soutenir la participation d’experts aux groupes de travail de la Commission européenne par un lobbying individuel
PROPOSITION N° 5 : Mener une action de lobbying auprès des États membres et rechercher des alliances objectives
PROPOSITION N° 6 : Prendre en compte le rôle croissant des think tanks dans le jeu d’influence des idées
PROPOSITION N°7 : Fédérer les entreprises françaises autour d’un think tank bruxellois pour promouvoir une vision commune
PROPOSITION N° 8 : Motiver les demandes d’amendements en indiquant les points satisfaisants du texte et en anticipant ainsi des amendements contraires aux intérêts défendus
PROPOSITION N° 9 : Considérer non seulement les coalitions politiques mais également les intérêts nationaux au niveau du Parlement européen
PROPOSITION N° 10 : Prendre en compte l’importance croissante des « trilogues » (Commission-Parlement-Conseil) informels
PROPOSITION N° 11 : Intensifier le lobbying sur les sujets de politique commerciale pour contrebalancer l’influence croissante des partenaires commerciaux de l’UE
PROPOSITION N° 12 : Développer les alliances et les solidarités « fournisseurs-producteurs » pour peser sur les marchandages économiques imposés par certains partenaires commerciaux de l’UE

Pour en savoir plus, le rapport complet ainsi que sa synthèse sont consultables en ligne.

[Brèves] Actualité des CCI (avril 2011)

Note :

  • Les brèves en gras n’ont pas été postées sur Twitter ou Facebook
  • Les brèves en italiques signalent des billets de Vedocci

Au sommaire ce mois :

  • Billets mis à jour
  • A la une
  • Mise en place de la réforme des CCI
  • Intelligence économique
  • Communication
  • De source syndicale

Billets mis à jour

A la une

Mise en place de la réforme des CCI

Lire la suite

Intelligence économique à la CCI de Lyon

Un nouveau service de renseignements économiques pour soutenir le développement des entreprises

La Cellule mise en place par le Grand Lyon et la CCI de Lyon, avec le soutien de la Région Rhône-Alpes, veut apporter un véritable service opérationnel aux entreprises de la métropole lyonnaise pour les aider à se développer sur leurs marchés.
Les objectifs de cette Cellule sont multiples :

  • Apporter aux PME tout renseignement économique difficile d’accès et utile pour leurs projets de développement.
    Concrètement, il s’agit de fournir aux entreprises une prestation sur mesure en matière de renseignement économique, répondant à des questions relatives à leurs clients, leurs fournisseurs, leurs concurrents et leurs partenaires.
  • Etre une porte d’entrée sur l’intelligence économique en région lyonnaise : orienter les entreprises vers les acteurs publics et privés susceptibles de répondre à leurs besoins.
  • Jouer un rôle d’amorçage pour le développement de l’offre privée.
  • Inciter les entreprises à se structurer pour développer une démarche IE en interne.

Constituée de 3 spécialistes de l’information économique au contact des entreprises, la Cellule préconisera aux PME, en fonction de leur besoin, deux types de prestation :

  • Répondre à un besoin spécifique de renseignements économiques qualifiés : Fournir des contacts qualifiés et/ou des informations économiques recoupées sur des clients, des fournisseurs, des distributeurs, des partenaires potentiels, des concurrents…
  • Répondre à un besoin récurrent par une surveillance : Mettre en place un système de surveillance et d’alerte sur l’environnement de l’entreprise et ses relations d’affaires (clients, concurrents, fournisseurs, partenaires…).

La Cellule s’engage bien évidemment à respecter la confidentialité sur les informations relatives à l’entreprise et aux recherches qui ont été effectuées.

Sources : Dossier de presse de la CCI de Lyon [[ PDF ]] et le Blog Enjeux

Cultiver son intelligence économique

  • « Effectuer une veille, c’est bien. Pouvoir exploiter les données recueillies, c’est mieux ! La CCI décline le programme d’accompagnement SI PME autour de l’intelligence économique pour mieux appréhender cette fonction stratégique »
  • Exemple avec le témoignage de Medical Group, à lire dans le magazine de la CCI :
  • Source : Agir et entreprendre, mars/avril 2011, p.26

EMLyon lance un réseau social pour entrepreneurs : emlyonincubateur.ning.com

  • EMLyon a lancé un réseau social à destination des entrepreneurs de son incubateur, des étudiants, professeurs et partenaires : « sa vocation est d’offrir un lieu d’échanges, de partages d’expériences, d’opportunités d’affaires et d’informations en lien avec la thématique business. » On y trouve un blog, une page d’actualité personnalisable et un widget.
  • Lien : emlyonincubateur.ning.com
  • Source : Agir et entreprendre, mars/avril 2011, p.21

[Brèves] Actualité des CCI (mars 2011)

Note :

  • Les brèves en gras n’ont pas été postées sur Twitter, Facebook ou Scoopt.it
  • Les brèves en italiques signalent des billets de Vedocci

Au sommaire ce mois :

  • Mises à jour
  • A la une
  • Elections (il y a encore du suspens) et mise en place de la réforme des CCI
  • De source syndicale
  • Intelligence économique
  • Réseaux d’entreprises
  • Internet et web 2.0
  • Communication
  • International
  • Autres réseaux consulaires

Mises à jour

A la une

Lire la suite

De l'intérêt de savoir garder les sens en éveil

« L’affaire Renault vient de le rappeler : l’intelligence économique est un paramètre qu’il convient d’appréhender à sa juste mesure sous peine de connaître de cruelles et coûteuses déconvenues. »

C’est dans ce contexte de Frédéric Rolland, rédacteur en chef de L’Echo-Le Valentinois (hebdomadaire économique drômardéchois), s’est entretenu avec Frank Guigard, chargé de mission Information et intelligence économiques à la CCI de la Drôme. Une interview plus tournée, donc, vers le côté défensif de l’IE :

Source : De l’intérêt de savoir garder les sens en éveil, L’Echo Le Valentinois, 19 mars 2011

Merci à Franck et à Fréd :-)

Et retrouvez Franck au VeilleLAB Rhône-Alpes !

Notes sur "L’intelligence économique territoriale et l’attractivité à l’international. Regards croisés en région Rhône-Alpes"

Comme annoncé, s’est tenu à Lyon ce jeudi 17 mars un colloque dont le sujet était « L’intelligence économique territoriale et l’attractivité à l’international. Regards croisés en région Rhône-Alpes« .

Je vous en livre quelques notes, en me recentrant sur l’IE(T) et en passant sur les présentations des différentes structures représentées (pour ça, voir : ERAI, Aderly, DCRI, CRCCEF, Ubifrance, ACC10, Eden)

En préambule, l’un des éléments récurrents a été de se connaître soi-même, que l’on soit une entreprise ou un territoire. L’analyse SWOT a été l’outil le plus fréquemment cité.

« Réseau »

« Réseau » : c’était un peu le fil rouge de l’après-midi.

D’abord, pour le territoire, en matière d’attractivité, différents réseaux sont impératifs, à commencer par les infrastructures de communication ! Toujours en matière de promotion, Aderly héberge la marque OnlyLyon rassemble un vaste réseau d’ambassadeurs dans le monde entier.

Ensuite, pour une entreprise souhaitant exporter, s’appuyer sur certaines des structures citées (auxquelles on pourra ajouter le réseau des CCI, au risque de faire grincer les dents de certains ;-) ) permet d’identifier rapidement acteurs locaux grâce au travail de fond réalisé par ces structures.

Enfin, pour les entreprises souhaitant s’implanter dans la région (et qu’il faut convaincre – pour les agences de promotion, le réseau est alors un outil), s’adresser à certaines des structures citées permet de bénéficier de leurs réseaux : juristes spécialisés, professionnels de l’immobilier, du recrutement, experts-comptables, pôles de compétitivité, réseaux locaux, etc.

Information

Les différentes structures, outre leur réseau (et de fait de leurs réseaux), sont une véritable source d’informations.

L’information est d’abord capitale pour « vendre » la région aux entreprises étrangères. On y mange bien et les stations de ski ne sont jamais loin… Mais pour inciter des entreprises à s’implanter, il faut avoir une approche business (base de clientèle potentielle, coût des jeunes… autant de données économiques qualifiées à construire).

Les différentes structures, selon leurs missions, réalisent chacune une veille spécialisées. Ex : sur les entreprises à forte croissance non implante en Europe ou en France pour Erai, sur les levées de fonds aux Etats-Unis ou sur les actions menées par les villes d’une taille similaire à Lyon pour l’Aderly.

Toutes (et donc Ubifrance ou ACC10) fournissent des informations macro-économiques, de marchés, micro-économiques

Lobbying

Dans la prolongation du témoignage de la CRCCEF (et la vision stratégique du Nedo japonnais), le Président du cluster Eden a insisté sur la nécessité d’influer sur la législation, en France, et au niveau de l’Union européenne, pour défendre par les textes de loi ou réglementaire ce que les entreprises d’un territoire ou d’un secteur ont déjà prévu de faire.

L'intelligence économique territoriale et l'attractivité à l'international. Regards croisés en région Rhône-Alpes

« L’intelligence économique territoriale et l’attractivité à l’international. Regards croisés en région Rhône-Alpes » : c’est le colloque (7è édition !), organisé par le Master 2 d’Intelligence Économique et Stratégique de l’Université Lyon 3, en partenariat, entre autres, avec la CCIR Rhône-Alpes, qui se tiendra ce jeudi 17 mars à Lyon, de 14h à 19h.

« À l’heure d’aujourd’hui, où tout va très vite, il devient difficile pour les PME de collecter toutes les informations stratégiques, nécessaires à leur compétitivité. L’intelligence économique s’impose alors comme un véritable outil opérationnel éclairant de façon décisive la prise de décision. Retour sur la stratégie de la région Rhône-Alpes. »

Au programme, notamment :

  • Quelles stratégies d’attractivité territoriale interne en Rhône-Alpes ? avec le Directeur Implantation Internationale d’Entreprise Rhône-Alpes Internationale (ERAI), le Directeur Business Unit Clean technologies de l’Agence pour le Développement Economique de la Région Lyonnaise (ADERLY) et Eric Jaillet de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI).
  • Quelles stratégies d’attractivité territoriale externe en Rhône-Alpes ? avec un Conseiller du Commerce Extérieur de la France, le Délégué Régional Rhône-Alpes d’UBIFRANCE, le Représentant de l’Agence de Promotion économique pour les investissements internationaux de la Catalogne et le Président du Cluster European Defense Economic Networks (EDEN)
  • Quelle perception de l’attractivité de Rhône-Alpes par ses partenaires extérieurs implantés localement ? avec le Consul des Etats-Unis à Lyon et le Consul Honoraire de la Fédération de Russie à Lyon

Inscriptions et règlement (de 0 à 15 €) sur place

Lien : www.cap-ie2011.fr

Patrimoine de l'entreprise : se protéger contre l'espionnage industriel

Très régulièrement, la CCI Nord-Isère consacre une pleine page dans son magazine Nord-Isère Economie à l’intelligence économique (voir ici avec Alain Juillet et là avec la Gendarmerie nationale).

En ce début d’année 2011, la CCI rappelle que « Face à la recrudescence de l’espionnage industriel, les entreprises doivent prévenir ce risque en assurant la protection de leur patrimoine. » Plus pratique encore, elle récapitule les points clés pour gérer les courriels indésirables (spams).

Je vous laisse lire :