Archives du mot-clé Chambre d’Agriculture

[Brèves] Actualité des CCI (mars 2011)

Note :

  • Les brèves en gras n’ont pas été postées sur Twitter, Facebook ou Scoopt.it
  • Les brèves en italiques signalent des billets de Vedocci

Au sommaire ce mois :

  • Mises à jour
  • A la une
  • Elections (il y a encore du suspens) et mise en place de la réforme des CCI
  • De source syndicale
  • Intelligence économique
  • Réseaux d’entreprises
  • Internet et web 2.0
  • Communication
  • International
  • Autres réseaux consulaires

Mises à jour

A la une

Continue reading

[Brèves 2/2] Actualité des CCI et de la réforme des CCI (2010 S16)

En bref : l’actualité des CCI et de la réforme des CCI

  • La CCI de Cognac abat une carte
    • « Hervé Novelli, le secrétaire d’État au Commerce, à l’Artisanat et aux PME recevra le courrier lundi. En même temps que la lettre sera publiée sous forme d’encart publicitaire dans Charente Libre et Sud Ouest. La chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Cognac abat un dernier atout pour obtenir le feu vert à une fusion avec son homologue de Rochefort. Solennelle, argumentée et maligne, la lettre est signée des dix membres du bureau »
      « Le 23 mars dernier, devant l’Assemblée nationale, Hervé Novelli a déclaré que «le découpage administratif était une chose, l’organisation des établissements consulaires une autre». Il a même ajouté: «Nous devons faire confiance à ces établissements, leur laisser une certaine liberté.» »

    • Alors, forcément, c’est un argument pour la CCI de Cognac pour ne pas se retrouver dans la CCI Charente
    • Source : La CCI de Cognac abat une carte, Charente Libre, 16 avril 2010
  • Interview d’Alain Cazali, président de la CCI Nord-Ardèche
    • DL : La suppression de la [taxe professionnelle] vous inquiète-t-elle ?
    • A. Cazali : Pas spécialement : chaque fois qu’il y a des contraintes, il faut des idées. Nous allons travailler plus en réseau, utiliser davantage les compétences des chambres consulaires voisines au lieu de rester chacun dans son coin. On arrivera à faire les mêmes choses, et peut-être même de manière plus efficace. »
    • Source : Le Dauphiné Libéré, 15 avril 2010
  • JP Hugueniot ne se représentera pas
    • Après 3 mandats successifs à la tête de la CCI de la Savoie, Jean-Pierre Hugueniot a annoncé qu’il ne sera pas candidat à sa succession.
    • Source : Bref Rhône-Alpes, 14 avril 2010
  • 3 questions à Yves Broussoux : le Président de la CCI du Loiret a été élu le jeudi 18 mars Président de la CRCI du Centre :

    3 questions à Yves Broussoux – Président de la CRCI Centre
    envoyé par CCILoiret. – L'info internationale vidéo.
  • La CCI Marseille Provence confie ses relations médias nationales à Wellcom. 1ère mission : « promouvoir l’image et développer la notoriété de la CCI Marseille Provence, pour la faire entrer dans le top 20 des métropoles européennes » (source : DocNews)
  • Dernière ligne droite pour la réforme des CCI : « Sur les 169 CCI existantes l’année dernière, il n’y en aura déjà plus que 126 à la fin de 2010″, précise-t-on à l’ACFCI (Localtis.info, 20 avril 2010)
  • Morlaix : la chambre d’agriculture emménagera à la chambre de commerce : « cet aménagement permettra une meilleure communication entre les deux structures » (Ouest-France, 20 avril 2010)
  • Projet de réforme des Chambres de Commerce et d’Industrie (Guy Chambefort, député) : en prenant le cas de la nouvelle tournure de la réforme des CCI en région parisienne : « Encore une drôle de conception de l’aménagement du territoire du gouvernement de Nicolas Sarkozy…Même en région parisienne, le centralisme s’impose ! !!! »

Bientôt sur vos écrans

« Ca Vous Regarde » , émission de la Chaîne Parlementaire Assemblée Nationale, sera consacrée, le lundi 26 avril 2010 à 18h45, à : Chambres de Commerce : une réforme pour moderniser ?

Catherine Vautrin, Jean-François Bernardin, Jean Gaubert (vice-président de la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, député PS des Côtes-d’Armor) et Pierre-Alexandre Vidal, journaliste, débatteront.

« La réforme des CCI ne va-t-elle pas conduire les Chambres de Commerce et d’Industrie à abandonner leur proximité territoriale, essence même de leur légitimité ? Comment financer les CCI depuis le retrait de la Taxe Professionnelle ? Comment cette réforme compte-t-elle prendre en compte les particularismes territoriaux ? Cette réorganisation profonde va-t-elle induire une suppression de postes conséquente ? En présence de ses invités, Arnaud Ardoin nous donnera ce soir un éclairage sur ce projet de réforme et relèvera les inquiétudes qu’il suscite. »

Lien : Chambres de Commerce : une réforme pour moderniser ?

Cette semaine sur Vedocci

Question de vocabulaire : "chambre" (et) "consulaire"

Pourquoi dit-on « consulaire » pour désigner le réseau des CCI ?

Aujourd’hui, « consulaire » désigne les Chambres de commerce et d’industrie, les Chambres de métiers et de l’artisanat et les Chambres d’agriculture. Un peu d’Histoire… Au Moyen-Age, toutes les questions de droit relatives aux marchands et au commerce relevaient de l’autorité des différentes juridictions établies dans les provinces du Royaume. Certaines régions relevaient encore du Droit romain (notamment dans le Midi) : les pouvoirs étaient alors entre les mains des consuls. Progressivement, les Rois de France ont décidé d’installer des juridictions particulières chargées de connaître les litiges commerciaux : les magistrats chargés de ces missions ont été nommés « Consuls ».
Au fil du temps, les Chambres de commerce se sont séparées des Tribunaux de commerce, mais l’adjectif est resté pour désigner le réseau des CCI et, par extension, ceux des CMA et des Chambres d’agriculture. (source : Chambres avec vues, ACFCI, 2004)

Cependant, l’expression « Chambre (consulaire) » n’est plus seulement utilisée pour ces 3 réseaux. 2 exemples, pouvant montrer que les chambres (dans leur diversité) sont bien identifiées pour accompagner les entreprises, mais qui peuvent également être source de confusion…

Chambre consulaire de l’environnement

En campagne pour les Régionales 2010 en Rhône-Alpes, Hélène Blanchard et Jean-Jack Queyranne (PS, Président sortant du Conseil régional) ont esquissé les contours de leur programme environnemental pour le futur mandat. Dans ce programme : la création d’une Chambre consulaire de l’environnement ! Une idée par tout à fait nouvelle : en Alsace en 2007, il était déjà question de mettre en place une chambre consulaire de l’environnement à titre expérimental. Revenons en 2010 et en Rhône-Alpes : Jean-Jacques Queyranne explique à Libération : « à l’échelle régionale, nous nous apprêtons à créer une chambre consulaire de l’environnement, volonté du Grenelle de l’environnement restée lettre morte, qui sera un lieu d’expression et de propositions comprenant des chercheurs, des chefs d’entreprise, des organisations syndicales, des associations et tous ceux qui prennent part au changement« .

Les chambres (régionales) des auto-entrepreneurs

Parmi les structures accompagnant les auto-entrepreneurs, il y a les Chambres des auto-entrepreneurs (certaines sont des Chambres régionales), en fait des associations auxquelles les auto-entrepreneurs peuvent adhérer volontairement, en général en fonction de leur position géographique. Sur le blog des CCI, vous trouverez un descriptif, ainsi qu’une première liste de ces structures.

Rapport Attali, RGPP, Etats généraux des CCI… : quel avenir pour les CCI ? (3)

Le point :

Début juin et fin juin, j’ai déjà listé des réactions (ici et ) liées à l’évolution des CCI. En voici d’autres :

  • Jean-Luc MARTINAZZO, Président de la CCI de Lozère : « L’Etat a décidé de se réformer en engageant cette révision générale et demande aux établissements publics de poursuivre sur cette même voie. […] je tiens à insister sur le fait que, pour leur part, les Chambres de Commerce et d’Industrie ont voulu engager elles-mêmes leurs réformes. Elles le font avec détermination, avec le souci d’une bonne qualité du service rendu à leurs ressortissants, ce qui m’amène à penser que la réforme en cours doit s’attacher à préserver une présence forte sur le terrain, un service de proximité, dont l’importance a été soulignée à maintes reprises, par le constat qui montre que les entreprises qui franchissent le cap des premières années d’exercice, sont celles qui ont notamment bénéficié d’un accompagnement personnalisé et soutenu. Ce service, les Chambres ont montré qu’elles savaient le rendre en étant présentes sur le terrain, au quotidien. […] je veux insister sur la réforme dans laquelle le réseau consulaire est engagé, le mode électoral a été revu, la carte consulaire est en cours de refonte et les Chambres développent de façon concertée, coordonnée et cohérente des programmes d’action approuvés par leur tutelle, constituant des schémas directeurs régionaux. »
    Source : intervention de Jean-Luc MARTINAZZO, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lozère à son Assemblée générale du 25 juin 2008)
  • « En dépit d’un réel effort de modernisation et d’incontestables progrès pour se mettre plus au service des entreprises, l’avenir du réseau des CCI est sombre », constate Jean-Pierre Lhospitalier, président de la CCI de Montluçon-Gannat. « Si les CCI ne se réforment pas elles-mêmes, elles subiront forcément une réforme ».
    Source : Les CCI sur la voie de la réforme, La Montagne du 3 juillet 2008
  • Entres autres éléments, Jean-François Bernardin rappelle aux Echos qu’il envisage un paysage consulaire dans lequel ne subsisterait à terme guère plus d’une chambre par département, et que le réseau, après multiples fusions, en comptera sans doute 120 à 125 à la fin de la mandature, en 2010, soit une dizaine de moins que prévu il y a encore un an.
  • Ce n’est pas une réaction directe, mais l’initiative me semble avoir toute sa place dans ce billet : en Dordogne, l’année 2007 a été marquée par le lancement de la construction du futur Pôle Interconsulaire de la Dordogne qui regroupera la CCI, la Chambre d’Agriculture, et la Chambre de Métiers de l’Artisanat. C’est une première en France pour ce pôle qui sera opérationnel fin 2009. (voir ici)
    Source : Rapport d’activités annuel 2007 de la CCI de Dordogne, dont le titre de l’édito est « L’interconsularité : de nouveaux atouts pour le développement économique de la Dordogne« .
  • Terminons ce billet comme il a commencé, avec Jacques Attali qui rappelle dans La Parisien du 4 juillet 2008 que, selon lui et sans plus de commentaire, « les chambres de commerce [sont] trop nombreuses« .