Archives du mot-clé Arras

[Brèves] Actualité des CCI (2010 S44)

Sur le front syndical

Où sera le siège de la CCIR Bretagne ?

  • Siège de la CCI régionale à Brest. Le MoDem «attend» Le Drian, Le Télégramme, 3 ou 4 novembre 2010
  • CCI régionale. Malgorn, Europe Écologie et l’UDB soutiennent Brest, Le Télégramme, 30 octobre 2010 : « Au lendemain de l’annonce de la candidature de Brest pour accueillir le siège de la future chambre de commerce régionale, les réactions de soutien se sont multipliées. Le groupe d’opposition mené par Bernadette Malgorn à la Région, le groupe Europe-Ecologie Bretagne de GuyHascoët et l’UDB n’ont pas perdu de temps pour apporter un soutien sans réserve. Il ne va plus manquer que Jean-Yves Le Drian et son groupe… »
    « À la suite d’autres réactions suscitées par l’annonce de la candidature de Brest (Le Télégramme de jeudi), il faut préciser que les dirigeants de la CCI de Brest ne demandent pas le transfert des emplois déjà créés à Rennes dans le cadre de l’actuelle CRCI. En tout, une soixantaine de postes, chargés entre autres des relations avec la Région et de l’édition, notamment, de «La Bretagne économique». Les Brestois limitent leur revendication à l’implantation du siège de la future chambre régionale et des emplois nouveaux qui y seraient associés, essentiellement liés aux services financiers et aux ressources humaines, soit une quarantaine de postes. »
  • Implantation de la future CCI de Bretagne à Brest : Bernadette Malgorn et les élus du groupe Breizh da Zont interpellent la ministre Christine Lagarde, Agence Bretagne Presse, 29 octobre 2010 : « Outre le symbole en terme d’aménagement du territoire que représenterait l’implantation à Brest de la future Chambre régionale, ce choix conforterait tout l’ouest breton et lui donnerait la dynamique que nous attendons tous pour rééquilibrer notre région. »
  • Brest : un choix qui s’impose pour la future chambre de commerce régionale de Bretagne, Brest ouVert, 29 octobre 2010 : « Les élus UDB et Europe Écologie Bretagne soutiennent la revendication des Chambres de Commerce et d’Industrie du Finistère de voir s’implanter le siège de la future chambre de commerce régionale à Brest. »

Elections

Lire la suite

[Brèves] Actualité des CCI (2010 S43)

De source syndicale

  • CCI : retrait provisoire du motif de licenciement spécial vieux, Miroir social, 28 octobre 2010 : « La proposition détonnante de la CFDT d’un nouveau motif de licenciement qui ne ciblerait que les seniors a été retirée de l’ordre du jour de la commission paritaire nationale qui s’est tenue le 27 octobre. Pas politiquement correct de cibler ainsi les seniors à l’heure de la réforme des retraites. La CFDT des CCI assume à 100 % sa proposition dans le contexte d’une restructuration qui pourrait entrainer 1 500 licenciements… »
  • la CPN d’octobre 2010, CFE-CGC, 28 octobre 2010 : « Pour l’heure, Retrait des projets de mobilité forcée et départs forcés des seniors par la délégation des Présidents qui a entendu la mobilisation forte des agents des CCI hostiles à ces projets »
  • Les femmes classées par niveaux dans les CCI, CFE-CGC, 26 octobre 2010
  • Rencontres CGT-CCI / ACFCI: Mise au clair, CGT-CCIP, 25 octobre 2010 : « Lors des dernières semaines la CGT-CCI a été recue 2 fois par l’ACFCI. Lors de ces rencontres, nous avons malheureusement constaté l’absence de tout dialogue constructif. Tentatives pour passer en force, désinformation, manque de transparence, idéologie rétrograde … nous déplorons le non respect des règles du dialogue social affiché par l’ACFCI. Ces rencontres se sont tenues de façon bilatérale, afin d’éviter toute ambiguité ou intox ;-) nous résumons ci après les positions de la CGT CCI sur les points abordés. »
  • Prochaine Commission Paritaire Nationale, CFE-CGC, 25 octobre 2010 : « Notre action a déclenché une réaction salutaire qui a poussé les deux syndicats à faire une déclaration publique indiquant qu’ils ne signeraient pas l’accord en l’état »
  • CPN du 27 octobre 2010 : AUCUN des projets d’accord présentés par l’ACFCI ne sera validé par la CFDT CCI, CFDT CCI, 25 octobre 2010 : « La réforme du réseau consulaire est en marche. La loi est votée depuis le 23 juillet 2010, le décret d’application est en cours de rédaction. Les délais de mise en oeuvre courent du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2012. Les conséquences budgétaires, donc sociales, seront lourdes : objectif de réduction de 15% du budget soit une menace de suppression de 1000 à 1500 emplois. »

Histoires de sièges (Bretagne et Corse)

  • Brest (29) revendique le siège régional [Les chiffres], Le Télégramme, 28 octobre 2010 : « Sur les 2.000 salariés actuels des CCI de Bretagne, 1.000 sont Finistériens, situation liée à la taille des aéroports et des ports mais également à une solide filière de formation professionnelle qui pèse 40% de l’ensemble de la formation assurée par les CCI bretonnes. Sur un plan purement comptable, cela se traduirait par moins de trafic de Rennes vers Brest que l’inverse. Pour une fois, le solde migratoire est en faveur de la pointe bretonne… »
  • Brest veut le siège de la future chambre de commerce et d’industrie régionale, Ouest-France, 27 octobre 2010 : « Selon Jacques Kuhn et Franck Bellion (candidat à la succession de Jacques Kuhn pour la présidence de la CCI de Brest), Brest est la ville la mieux placée, en raison du poids économique des activités que gère la CCI locale et de la volonté d’amorcer un rééquilibrage entre l’Est et l’Ouest de la Bretagne. »
  • Chambre de commerce de Corse : chaud le derby Ajaccio-Bastia, L’INFURMAZIONE PULITICA CORSA, 25 octobre 2010 : « La décision officielle sera entérinée par le Premier ministre avant le mois de juin 2011, sur proposition du préfet de région. Une fois que les deux chambres de Haute-Corse et de Corse-du-Sud auront délibéré chacune de leur côté (suivant une préférence déjà acquise), mais surtout après avis de l’assemblée de Corse qui en débattra probablement dans quelques jours dans le cadre de la feuille de route de son action économique. » (à propos de la localisation du futur siège de la CCIR de Corse). (voir aussi ici)
  • [Corse] CCI : Un dilemme qui transperce les groupes, Corse Matin, 25 octobre 2010 : « Ça ferait un bon sujet de philosophie politique : les racines géographiques prévalent-elles sur la discipline de parti ? Si la réponse était oui, Bastia serait adoubée pour héberger le siège de la CCI de région, la majorité des 51 conseillers territoriaux étant native de Haute-Corse. Mais c’est un peu plus compliqué que ça »

Elections

Lire la suite

CCI : Carnet de mars 2009

  • Avis de disparition :

    • Née par ordonnance royale le 9 décembre 1837, la CCI d’Arras disparaîtra lors de l’installation des membres élus de la chambre de commerce et d’industrie de l’Artois.
    • Née par décret le 8 novembre 1887, la CCI de Béthune disparaîtra lors de l’installation des membres élus de la chambre de commerce et d’industrie de l’Artois.
    • Née par décret le 30 août 1982, la CCI de Lens disparaîtra lors de l’installation des membres élus de la chambre de commerce et d’industrie de l’Artois.
    • Née par ordonnance royale le 19 novembre 1836, la CCI de Valenciennes disparaîtra lors de l’installation des membres élus de la chambre de commerce et d’industrie Nord de France.
    • Née par décret le 2 avril 1880, la CCI de Cambrai disparaîtra lors de l’installation des membres élus de la chambre de commerce et d’industrie Nord de France.
    • Née par décret le 30 mars 1887, la CCI d’Avesnes disparaîtra lors de l’installation des membres élus de la chambre de commerce et d’industrie Nord de France.
    • Née par décret le 13 mars 1872, la CCI d’Albi disparaîtra lors de l’installation des membres élus de la chambre de commerce et d’industrie du Tarn.
    • Née par décret le 26 septembre 2000, la CCI de Castres-Mazamet disparaîtra lors de l’installation des membres élus de la chambre de commerce et d’industrie du Tarn.
    • Née par décret impérial le 3 janvier 1864, la CCI de Beaune disparaîtra lors de l’installation des membres élus de la chambre de commerce et d’industrie de Côte-d’Or.
    • Née par décret impérial le3 décembre 1852, la CCI de Dijon disparaîtra lors de l’installation des membres élus de la chambre de commerce et d’industrie de Côte-d’Or.
  • Avis de naissance :
    • La chambre de commerce et d’industrie de l’Artois (arrondissements de Lens, d’Arras et de Béthune) verra le jour à Arras lorsque ses membres élus seront installés après les prochaines élections consulaires.
    • La chambre de commerce et d’industrie Nord de France(R) (arrondissements de Cambrai, d’Avesnes et de Valenciennes) verra le jour à Valenciennes lorsque ses membres élus seront installés après les prochaines élections consulaires.
    • La chambre de commerce et d’industrie du Tarn verra le jour à Albi lorsque ses membres élus seront installés après les prochaines élections consulaires.
    • La chambre de commerce et d’industrie de Côte-d’Or verra le jour à Dijon lorsque ses membres élus seront installés après les prochaines élections consulaires.
  • Sources :
    • Décret no 2009-237 du 27 février 2009 portant création de la chambre de commerce et d’industrie de l’Artois, JO du 1er mars 2009
    • Décret no 2009-283 du 12 mars 2009 portant création de la chambre de commerce et d’industrie Nord de France, JO du 14 mars 2009
    • Décret no 2009-308 du 19 mars 2009 portant création de la chambre de commerce et d’industrie du Tarn, JO du 21 mars 2009
    • Décret no 2009-307 du 19 mars 2009 portant création de la chambre de commerce et d’industrie de la Côte-d’Or, JO du 21 mars 2009
    • Décret no 2009-307 du 19 mars 2009 portant création de la chambre de commerce et d’industrie de Côte-d’Or (rectificatif), JO du 28 mars 2009
  • En savoir plus :
  • Voir aussi :

Bouleversements dans le monde des CCI (3) : Hervé Novelli et 2 Présidents de CCI

Au menu du jour : l’interview d’Hervé Novelli aux Echos, 2 réactions de Présidents, la 2ème ayant été prise le jour de la mobilisation dans les CCI.

Rappel : Le résumé des évènements, c’est par . Mais en bref, on peut dire : fin septembre, JF Bernardin annonce une accélération phénoménale des fusions des CCI, puisqu’est présentée une nouvelle carte consulaire avec des CCI régionales (soit une bonne 20aine au final, soit beaucoup « mieux » que ce que proposait le rapport Attali). Et le Nord-Pas de Calais montre l' »exemple ».

Voir aussi :

Donc, aujourd’hui :

  • Hervé Novelli, secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et moyennes entreprises, du Tourisme et des Services

    • « La réforme en discussion reposerait sur une mutualisation des fonctions support des chambres à l’échelle régionale. A terme, il y aurait ainsi 22 entités régionales, avec le maintien d’un niveau de proximité pour assurer le service aux entreprises. […] J’attends du réseau consulaire qu’il donne l’exemple. »
    • « Ce projet est soutenu par une partie importante des chambres. L’opposition tient à la crainte de voir disparaître l’échelon départemental. Ce ne sera pas le cas« 
    • « En cette période de crise, il faut une grande ambition, pour fournir aux entreprises les services indispensables dont elles ont besoin. »
    • « Quoi qu’il arrive, je souhaite engager le processus législatif début 2009. »
    • Source : « Les collectivités locales réduiront leurs délais de paiement d’ici à l’été 2010 », Les Echos du 31 octobre 2008.
  • Jean-Marc Devise, Président de la CCI d’Arras
  • Jean-François Garrec, Président de la CCI de Quimper
    • « On [il a adressé un courrier commun avec son homologue de Brest à l’ACFCI] conteste la façon dont se fait la réforme, nous n’avons pas d’informations »
    • « On évoque une organisation régionale à Rennes. […] Ou on ne change rien ou dans le pire des cas, on départementalise avec la création d’une seule chambre installée en Centre-Finistère » (il y a actuellement 3 CCI en Finistère : Brest, Morlaix et Quimper)
    • Source : Réforme des CCI. Inquiétudes sur l’impact social, Le Télégramme, 28 octobre 2008

Forcément, à suivre…